Apprenez à gérer VOS émotions

marine@gerersesemotions.com

Vidéos / Blog

"Le bonheur n'est pas une chose toute faite. Il découle de vos propres actions." -Dalaï Lama

J'avais mis un sacré bazar dans ma vie, le rangement allait être long et fastidieux. Je suis partie du constat que tout ce que j'avais fait jusque là n'avait rien donné, alors j'ai décidé de faire l'inverse! Chaque habitude, chaque comportement, chaque réaction, chaque pensée, j'allais trouver l'extrême inverse c'est comme ça que quand j'avais envie de voir du monde, je restais seule, quand j'avais envie de téléphoner à mes copines pour raconter ce qui m'arrivait, je m'en empêchait et je restais silencieuse, quand je n'avais pas envie de faire du sport, je me forçais, quand je voulais regarder un film, je me forçais à lire, quand j'avais envie de rencontrer quelqu'un et de me remettre sur un site de rencontre, je décidais de faire face au célibat en comprenant pourquoi ça me faisait ça? C'est le plus souvent pour ne pas affronter la réalité. Quand j'avais envie de manger, je jeunais, quand j'avais envie d'aller courir, je faisais de la méditation, je remplaçais l'agitation par le calme. etc, etc, etc.J'ai commencé par la phase observation, observation de moi-même. Qu'est-ce que je fais qui occasionne tout ça ? Qu'est ce que je dois changer?

1- Je fais le point sur les différents domaines de ma vie, où j'en suis?"Occupe-toi de ta vie au lieu de t'occuper de la vie des autres !" Une des dernières phrases de mon compagnon quand nous nous sommes séparés. J'étais sacrément vexée mais je dois avouer qu'il avait tellement raison. Quand la vexation est passée, j'ai commencé à réfléchir. C'est un sport national et même international d'aider les autres quand on va mal soi même. Car c'est le meilleur moyen de ne pas se regarder en face, de na pas analyser sa propre situation, et c'est exactement ce que je faisais!

J'ai fait le point sur les différents domaines de ma vie à moi, assez simple n'est ce pas?

Santé :bof

Sport :Je n'en faisais plus

Alimentation : je n'y prêtais pas une attention particulière. Le chagrin d'amour aidant, ça ne m'intéressait pas pour le moment. je ne mangeais plus. Tout le monde a connu ça! ;)

Apprentissage : J'avais attaqué un master 2 en Management et administration des entreprises. (Je me trompais une nouvelle fois de rêve mais ça m'a réappris à apprendre! je leur suis très reconnaissante)

Moral :Au plus bas

Enfants :Je n'avais clairement plus la force de m'en occuper. Je n'ai pas vu mon fils aîné depuis plus d'un an, j'ai choisi de les protéger.

Argent :nada, plus rien. Même pas de quoi me loger.

Travail :Au chômage

Couple :Je venais de me séparer dans des conditions dramatiques. J'étais la protagoniste de mes drames amoureux. Quand on ne s'aime pas soi-même, on ne peut aimer personne. Maintenant, je comprends le concept. Au lieu d'amour, je faisais du troc. Je ne perds pas espoir de ressentir un jour ce que c'est.

Contribution : on ne peut rien donner aux autres quand on n'a rien soi-même. C'est valable pour l'énergie, la joie, l'argent, le temps, l'affection, l'attention…

Émotions :je ne comprenais pas de quoi on pouvait bien parler ???

Famille :J'avais dénoncé mon père (mon monstre à moi qui me faisait très très peur) sur les réseaux sociaux. https://www.youtube.com/watch?v=A4rkAJmw5XI J'avais ma mère au tél plusieurs fois par jour. A 43 ans, peut mieux faire…

2- Pour pouvoir faire la comparaison, voici ce que je fais aujourd'hui, c'est pour que vous compreniez que ce n'est qu'en prenant le taureau par les cornes et en agissant différemment que le changement finit par opérer.

Santé :Au top ! Je ne fume plus, j'ai décidé de ne plus boire d'alcool (Trop de dégâts émotionnels à mon goût!) Je me lève entre 4h30 et 5H30 tous les matins sans réveil. J'arrive à maintenir un niveau d'énergie haut et stable. Je ne peux plus fonctionner le mode "nerfs"  donc quand je suis fatiguée je me repose. L'énergie vraie, c'est tellement mieux!

Sport : J'en fais quasiment tous les jours. Je me force. :)

Alimentation : L'enjeu du siècle à venir, je suis boulimique, je le revendique. J'ai appris à gérer les crises.

"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. " -Albert Einstein

Quelques principes de base :

-Si tu veux te sentir vivant, mange du vivant, pas de la nourriture morte.

-70% de légumes dans l'assiette

-Terminer le repas rempli à 70% (très difficile pour moi!)

-Quand j'ai envie de manger est ce que j'ai faim ? Est-ce que c'est de par envie ? Est-ce que j'en ressens réellement le besoin ?

-Ne plus manger par automatisme mais par nécessité. Est ce que j'ai faim? est ce que je m'ennuie? est ce que je suis fatiguée?

-Est-ce que ce que je mange me donne de l'énergie ou m'en prends ? La digestion est le processus le plus énèrgivore du corps humain.

-Tu ne dois pas ressentir de coup de pompe après le repas si tu manges ce qui est adapté pour ton système. Il va falloir apprendre à repérer les effets de ton alimentation sur ton état général.

-La nourriture que tu ingères doit être digérée (ressortie)dans les quelques heures suivant le repas.

Apprentissage : J'apprends quelque chose de nouveau tous les jours. Je lis, j'écoute des vidéos et je prends des notes quotidiennement. Où je fais quelque chose de nouveau, parfois ce n'est qu'une toute petite chose comme prendre un nouveau chemin, je vais dans un nouvel endroit, je fais une autre activité, etc. C'est pour rendre l'inconnu confortable.

Moral : Au plus haut. Je suis heureuse, très heureuse ! Quand j'ai un coup de mou, ça ne dure qu'un court moment. Je fais en sorte de rétablir mes bonnes ondes.

Enfants : Je n'ai pas énormément de temps à leur consacrer mais nos relations ont changé et se sont apaisées. J'essaie de leur expliquer ce que j'ai entrepris, ce n'était que pour eux au départ et maintenant c'est pour moi en 1er, pour les inspirer ensuite.

Argent : Je pense que c'est une conséquence en aucun cas un but. Que ce n'est ni mauvais, ni bon, mais que ça permet de pouvoir réaliser ses projets. L'argent est souvent diabolisé. S'autoriser à en gagner, c'est se donner de la valeur et c'est important.

Travail : Je suis obsédée par mon projet qui me tient tellement à cœur. Ou le sentiment de ne plus jamais avoir à travailler. Quand on fait ce qu'on aime, ce n'est plus du travail c'est juste ta vie. Contribuer auprès des autres, pouvoir vivre où je veux, et ne plus avoir à travailler pour gagner de l'argent. Ce n'est pas du travail pour moi, c'est de l'esclavage! Ma liberté chérie...

Couple : On hold… Je n'étais jamais restée célibataire plus de 3 mois. Je ne choisissais pas, je me laissais choisir. Je pensais qu'en donnant tout, j'allais forcément recevoir. C'était du troc. J'étais une mendiante de l'amour. J'ai décidé de rester célibataire le temps de mieux me préparer à être l'amoureuse parfaite. Je veille maintenant à ne plus laisser rentrer n'importe qui dans ma vie. Aussi, je n'ai pas investi de temps dans ce domaine-là de ma vie, mon projet passe en priorité. Il va falloir que j'y travaille et que je m'autorise à être aimée et à aimer.

Contribution : J'ai suivi pendant 4 mois un couple que je connaissais atteint d'obésité modéré et sévère. Ils ont perdu 50 kgs dans la famille qu'ils n'ont pas repris. https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10222998509612070&set=pb.1259330193.-2207520000..&type=3

"Sois le changement que tu veux voir dans le monde".- Gandhi. Quand on change soi-même on montre le chemin sans même le vouloir. L'entourage s'interroge, observe et apprend, parfois malgré lui. Je ne rate plus une occasion de faire ce que je ressens comme dans cette vidéo où j'ai eu 1.2 millions de vues. https://fb.watch/7qe5P_fTs0/

Émotions : J'ai lu L'intelligence émotionnelle de Daniel Goleman entre autre, je regarde régulièrement les vidéos de Joe Dispenza pour comprendre, juste incroyable! J'ai compris le rôle des émotions, d'où elles venaient, comment elles s'exprimaient, elles ne me font plus peur. Elles donnent du sens à ma vie. Je ne fais plus de figuration. https://www.amazon.com/Lintelligence-%C3%A9motionnelle-Int%C3%A9grale-Daniel-Goleman/dp/229010065X J'ai appris à les mettre à distance, à me protéger de celles des autres, je suis fascinée par la manière dont elles s'expriment.https://www.youtube.com/watch?v=La9oLLoI5Rc

Famille :  Je suis décidée à ne pas laisser mon incroyable histoire en héritage à mes enfants. c'est depuis toujours ma plus grande motivation. Lutter activement contre le puissant phénomène de répétition familiale. Mon père est mort en décembre dernier à Miami ou bien quand la réalité dépasse la fiction, j'ai crée une page facebook pour partager cette histoire et tous les effets collatéraux qu'une histoire de famille compliquée peut entrainer. Je ne téléphone plus à ma mère tous les jours et encore moins plusieurs fois par jour. C'est une génération qui a manqué cruellement de psychologie et d'intelligence émotionnelle, mon objectif est de pouvoir expliquer à mes enfants et peut être faire mieux en tant que parent.

Je passais ma vie au téléphone avec mes copines. Quand tu as un souci et qu'il faut prendre une décision, il vaut mieux la prendre seule. Seule toi connais la réponse, tu sais au fond de toi ce qu'il faut que tu fasses, la seule chose qui peut te retenir et semer de la confusion, c'est la peur. Fais y face! s'épancher ne provoque que deux choses

1-ça les fatigue, chacun a ses soucis, elles ne sont pas là pour ça.

2-ça ne t'aide pas, ça t'embrouille !

3- S'en sortir nécessite de faire des choix, dans tout choix il y a aussi un renoncement. C'est pour cette raison qu' il vaut mieux prendre des décisions avec un mental stable, en étant bien connecté avec soi même. Pour ma part, je ne prendrai aucune décision importante quand je suis émotionnellement instable, ou fatiguée ou que quelque chose m'a contrarié. Je prends soin de rétablir l'équilibre et je décide ensuite car je veux que ce soit le meilleur pour moi même, j'attends donc d'être dans mon meilleur état.

Les gens qui réussissent leur vie sont ceux qui y prêtent une attention particulière. J'ai donc appris à me poser des questions. Quand je fais quelque chose, je me demande toujours si c'est la bonne chose à faire, si c'est le bon moment, si j'en ai réellement envie. Idem pour les gens que je fréquente. Idem pour les hommes qui croisent mon chemin. Idem pour mon argent. Idem pour mes projets. Il y a des changements qui prennent plus de temps à se mettre en place que d'autres mais dès que l'on réfléchit, on peut dire que le mécanisme est lancé! https://www.youtube.com/watch?v=BlAFdKQ1xqE.

J'ai fait du tri, mon tél ne sonne que très rarement, on ne peut faire ce chemin qu'en faisant des choix, parfois difficiles, tout choix est un renoncement. je n'avais plus rien à donner. Ce n'est pas de l'égoïsme que de se faire passer en 1er, c'est logique. Croire que l'on aide les autres quand on va mal soi même c'est se donner l'illusion qu'on est nécessaire.

Je faisais de l'humour sur tout. Maintenant j'ai compris que l'humour est l'épargne d'un sentiment ! Je ne ressens plus le besoin de rire de tout. Je fais face à ce que je ressens.

Je cherchais tout le temps la compagnie. Je n'aimais pas qui j'étais. Je me fatiguais toute seule. Je suis restée seule pendant presque 8 mois chez moi. Pour brancher l'intérieur, il faut débrancher l'extérieur. Quand tu rends ta propre présence agréable en toi-même, tu n'as plus jamais envie de te quitter !

 Je ne pouvais pas rester silencieuse, je coupais la parole sans cesse, je ne savais pas écouter. Aussi, je suis allée à la Fnac et j'ai demandé à la conseillère un livre pour apprendre à écouter. C'est un entrainement de tous les jours! Je vous conseille "Savoir écouter ça s'apprend !" de Christel Petitcollin. A lire et relire. https://www.amazon.fr/Savoir-%C3%A9couter-sapprend-Techniques-communiquer/dp/2883535752 Précieux pour les mères de familles qui souhaitent mieux connaître leurs enfants.

 Je n'avais jamais passé une seule minute à préparer ma vie. Je recommande les vidéos de Franck Nicolas pour vous aider à en comprendre l'enjeu. aujourd'hui je peux répondre aux questions suivantes:

-Qui je veux être ? Une mère inspirante, je veux pouvoir aider mes enfants. Une femme inspirante, je voudrais pouvoir donner de l'espoir. Une amie inspirante, je voudrais que mes amies soient honorés de ma présence. Je souhaite être présente et reconnaissante pour chaque moment de ma journée.

Créer du contenu en ligne régulièrement. Écrire une série de petits livres de développement personnel faciles à lire et illustrés par ma nièce.

Obtenir des résultats positifs auprès de mes clientes en coaching.

Présenter un TEDx https://www.ted.com/watch/tedx-talks

Où j'aimerais vivre ? Moi qui avais envie de déménager tout le temps je n'en ressens plus le besoin à présent. Je passais ma vie à fuir. Je réfléchis tout de même au Canada pour la qualité de vie, pour les grands espaces. J'aimerais une vie plus paisible et j'aimerais que mes enfants soient bilingues.

Combien j'aimerais gagner ? Je voudrais être libre financièrement ce qui requiert un changement total de fonctionnement de pensées où la peur est ton pire ennemi.

Quelles relations j'aimerais avoir avec ma famille, mes enfants ? Calmes et paisibles.

Qu'est-ce que j'aimerais leur apporter ? Être présente quand ils en ont besoin. Ne pas projeter sur eux mes propres limites.

Qu'est- ce qui donnerait du sens à ma vie ?  De vouloir toujours m'améliorer.

Quels sont mes rêves ? Une grande propriété à la campagne pour les mères qui se séparent et qui ont besoin d'une pause. Où l'on ferait chambres d'hôtes, salon de thé, où il y aurait un potager, une ferme pour les enfants où chacune participerait. Un espace où les gens pourraient se poser, se calmer et se ressourcer pour mieux repartir. Un camping-car pour faire un tour de France des émotions. Apprendre à piloter des petits avions. Voler me fait très, très peur. Approfondir mes connaissances de la méthode Wim Hof pour me baigner sous la glace. https://www.wimhofmethod.com/ Investir dans l'immobilier. Faire de l'achat revente et rénover entre les deux. J'adore les travaux !

J'ai passé beaucoup de temps à réfléchir pour préparer ma vie. J'ai encore des choses à améliorer et certains points à éclaircir mais j'y accorde du temps et de l'énergie. Je joue le jeu de répondre aux questions pour vous aider à trouver les vôtres. je suis passée par là, je ne savais pas par où commencer. Je cherchais la bonne réponse. Il faut faire comme si vous n'aviez aucune limite, ni enfant, ni manque d'argent, ni mari, ni crédit, etc. comme si vous étiez libre comme l'air et vous pouvez répondre à ces questions. A vos crayons! Les réponses évolueront avec le temps. au début, c'est comme quand on apprend à marcher, c'est brinquebalant.

Ce qui est chouette c'est que le chemin est infini. Tu pourras toujours améliorer ta vie, tes relations avec tes enfants, te réinventer des rêves, aimer mieux et plus, manger mieux et plus, etc.,etc.

J'ai réussi, ma fille, 16 ans, m'a dit il y a quelques jours tu as changé de planète. J'aime cette idée et pour rien au monde, je ne ferai le voyage retour.J'ai pris un aller simple, ça non plus je ne le savais pas.

Il n'y a pas de lien entre les deux mondes, c'est ce qui est parfois dur à accepter, on a très envie de revenir en arrière et l'on ne sait pas où l'on va, c'est ce qui fait peur. Le voyage n'est pas très confortable, surtout quand on voyage seule et que l'on n'a jamais voyagé seule auparavant mais ça en vaut la peine. Un peu d'humour, Il faut donc être d'accord avec cette idée: Est ce que je suis prête à voyager en terre inconnue, seule, dans la soute, et sans Frédéric Lopez ? Rassurez-vous d'autres l'on fait avant vous et ont réussi alors pourquoi pas vous ?

Les gens attendent généralement un drame ou une épreuve, pourquoi attendre ? Changer simplement par curiosité, pour pouvoir vivre mieux, pour donner du sens à sa vie, pour se sentir heureux, pour être inspirant, pour évoluer avec le monde, pour faire mieux que ses parents, mieux que ses chefs, mieux que ses amis, pour vivre la vie dont on rêve.

NB : La lucidité, c'est parfois douloureux...

Challenge: Je vous invite à faire le point sur les différents domaines de votre vie.

Santé? plutôt bonne, moyenne, ou mauvaise?

Sport? régulièrement, rarement, trop?

Alimentation? je mange le plus souvent par envie ou par besoin? des aliments vivants ou morts? ca me procure de l'énergie ou pas?

Apprentissage? Est ce que je lis? est ce que j'apprends des choses nouvelles? Depuis quand n'ai je pas appris? est ce que je suis plutôt accro à Netflix? Si oui, qu'est ce que ça m'apporte?

Moral? Bon ou mauvais? Stable ou instable?

Enfants? (ou pas) Sympas ou pas?

Argent? j'en ai ou j'en ai pas? je gère ou je ne gère pas?

Travail? Il me plait ou il ne me plait pas? Qu'est ce je rêverais de faire?

Couple? Harmonieux ou guerre des nerfs?

Contribution? est ce que j'apporte aux autres? Amis famille rencontres. est ce que je suis inspirante?

Emotions? agréables ou désagréables?

Famille? Relations apaisées ou pas?

A vos carnets!  Et si vous avez besoin d'aide je suis là! 😉 Vous savez désormais ce qu'il faut améliorer pour vous sentir heureux.

Prenez soin de vous! ❤️

Marine.